Les enfants

Tout comme d’autres approches tels que le Yoga, la méditation en pleine conscience, la sophrologie est une pratique qui permet de (re)développer sa capacité à être présent,  à soi-même, aux autres, à l’instant présent…avec curiosité et bienveillance. Les enfants naissent tous avec cette capacité qui leur permet de découvrir le monde et de réaliser leurs apprentissages de base, mais ils la perdent, ou plutôt cesser de l’utiliser, au fur et à mesure de la maturation de leurs aptitudes cérébrales. La sophrologie est une approche douce et écologique qui va leur permettre de les aider à préserver et à cultiver ce merveilleux capital, et ainsi non seulement mieux s’adapter aux exigences du monde dans lequel ils vivent, mais aussi gagner en confiance en eux et en connaissance d’eux même, pour pouvoir choisir plus librement le regard qu’ils souhaitent porter sur ce monde et choisir leur chemin…

 

LA SOPHROLOGIE adaptée à l'enfant se veut ludique, il s’agit d’exercices de respiration, de relaxation, d'écoute du corps, d'éveil des sens, d'imagination se pratiquant sous forme de jeux, de contes, de mouvements. L’aspect ludique est primordial, le jeu attire la curiosité de l’enfant, lui donne envie de pratiquer l’exercice et de le reproduire chez lui de façon autonome.

L'environnement familial, l'école, la société, des exigences trop fortes, des rythmes épuisants ou encore les éventuels changements dans la vie de l’enfant peuvent affecter son développement et entrainer différents troubles tels que L’ANXIÉTÉ, LE STRESS, LES DIFFICULTÉS LIÉES AU SOMMEIL, LES PROBLÈMES DE CONCENTRATION ET DE MÉMORISATION, L’HYPERACTIVITÉ, L’AGRESSIVITÉ ET LES COMPORTEMENTS VIOLENTS, LES MALADIES PSYCHOSOMATIQUES, LES TOC, LES TROUBLES ALIMENTAIRES…etc.

La pratique de la sophrologie, en complément d’une prise en charge médicale et éventuellement psychologique,  peut alors favoriser le développement de l’enfant dans plusieurs domaines en :

  • stimulant sa créativité

  • encourageant l’autonomie

  • renforçant la conscience de son corps, de ses sensations, de ses 5 sens, de sa présence au monde

  • lui apprenant à se servir de sa respiration pour se détendre, se calmer, gérer ses émotions, lâcher prise

  • développant une meilleure concentration, sa capacité de mémorisation et une bonne qualité de présence

  • renforçant la confiance en soi

  • améliorant la communication

  • diminuant la somatisation

Plus globalement, la sophrologie va amener l’enfant à GRANDIR DE FAÇON HARMONIEUSE.

Les séances peuvent être individuelles ou collectives.

Un entretien préalable sera réalisé avec les parents afin de définir le besoin et des échanges réguliers permettront de collaborer ensemble vers une progression adaptée et partagée, ce qui favorisera la mise en œuvre des techniques  dans le quotidien de l’enfant.

Pour en savoir plus vous pouvez visionner une émission de France 5  en cliquant sur ce lien.

 

 

Les ados ou jeunes adultes

L'adolescence est une période de transition parfois synonyme de mal-être, et dans tous les cas synonyme de changement. Il faut quitter le monde protégé de l’enfance pour aborder celui de l’adulte, avec ses choix, ses codes, ses responsabilités et ses risques.  La Sophrologie peut accompagner l'adolescent et le jeune adulte en devenir,  pour l’aider à aborder de façon plus sereine ce cap délicat fait de modifications physiques, mentales et émotionnelles.

Pour cela il va pouvoir grâce à des techniques adaptées à son rythme et ses besoins :

  • gagner en  confiance en son potentiel,

  • porter un regard positif sur lui-même,

  • développer sa bienveillance,

  • être plus au contact de ses envies et de ses besoins,

  • devenir de plus en plus capable de faire ses propres choix, notamment en termes d’orientation scolaire et professionnelle,

  • trouver le chemin qui lui convient, au contact de sa vie dans le présent pour mieux aborder l’avenir,

  • gérer son stress et aborder sereinement les examens ou épreuves qui l’attendent

  • optimiser ses performances (scolaires, sportives …)

  • et bien d’autres découvertes encore sur lui-même et sur son environnement…

Sophrologie et sport

 

Aujourd’hui les sportifs sont confrontés à des exigences de plus en plus grandes, repoussant leurs limites personnelles pour des résultats toujours plus difficiles à maintenir. Cette volonté de performance peut avoir des conséquences sur la santé de l’individu et sur sa confiance en lui.

 

La sophrologie propose aux sportifs de tous niveaux une approche globale visant à mieux se connaître, à optimiser leurs potentiels, à dépasser les difficultés, à préserver leur équilibre et leur motivation.

L'état de performance

 

La démarche sophrologique dans l'accompagnement des sportifs va consister à redécouvrir, maîtriser et intégrer les nombreux facteurs qui influent leur état de performance, l’objectif étant que celui-ci devienne le plus permanent possible.

 

Le tonus et la capacité de récupération

 

L’entraînement sophrologique permettra au sportif de gérer les manifestations toniques du stress pendant la compétition, augmentées si nécessaire pour favoriser la performance, diminuées si elles deviennent excessives.

 

La capacité d'adaptation

 

L’objectif sera ici d’accroître les capacités d’adaptation du sportif aux situations qu’il est susceptible de rencontrer, que ce soit dans sa façon de les vivre ou dans l’efficacité de ses réactions.

 

La confiance en soi

 

Combien de jeunes sportifs qui ont le potentiel pour réussir, voient leur progression freinée voire stoppée par manque de confiance en eux. Peur de l’échec (ou de la réussite), dépendance au jugement extérieur, sentiment d’infériorité (ou de supériorité), sentiment d’exclusion, besoin excessif d’être valorisé, aimé, tous ces sentiments qui amènent le sportif à se couper de lui-même, à ne plus s’écouter, à ne plus décider, à ne plus vouloir.

A partir d'un certain niveau, le sportif évolue dans un environnement stressant. Il subit des contraintes physiques, mais aussi des contraintes affectives et sociales, il va devoir apprendre à se protéger et à s'affirmer.  

 

La technique de jeu


La majorité des sports nécessite un apprentissage technique individuel et/ou collectif. Plus la technique sera maîtrisée, meilleure sera la performance. Cette technique c’est le réglage du geste ou de la stratégie en fonction de l’objectif. Avec l’entraînement, la répétition et l’expérience, les gestes techniques, les stratégies possibles, deviennent automatiques. Plus le sportif ou l’équipe atteint un niveau élevé, plus sa technique et ses stratégies se personnalisent, on parle alors du style de jeu d’un joueur ou d’une équipe.

 

Cette phase de l’entraînement sophrologique nécessite le plus souvent une collaboration étroite entre le sophrologue et l’entraîneur qui pourra trouver de nouveaux outils complémentant idéalement l’entraînement physique de terrain.